Avantages et conditions de la loi Malraux

La loi Malraux offre une réduction d'impôt si vous investissez dans l'ancien (dans un autre cadre que la loi Monuments Historiques). En effectuant des travaux sur certains biens, vous pouvez bénéficier d'une réduction d'impôt allant jusqu'à 30% du montant investi dans les travaux. Cette solution de défiscalisation est très avantageuse pour ceux qui choisissent de participer à la sauvegarde du patrimoine français. Pour vous aider à voir plus clair sur comment profiter de ce dispositif, voici un article résumant les avantages et les conditions de la loi Malraux. Le tout expliqué simplement et clairement pour vous lancer en toute confiance dans la défiscalisation immobilière. Pour aller plus loin vous pouvez également consulter notre article sur "Comment déclarer la loi Malraux ?".

Défiscalisation loi Malraux | Retour sur investissement | Les conditions avec les travaux | Les autres travaux


Les avantages de la loi Malraux en 2019

La loi Malraux offre plusieurs avantages. On peut les classer en deux familles bien distinctes : la défiscalisation (réduction d'impôt) et le retour sur investissement. Si vous hésitez entre les avantages de la loi Malraux ou Pinel, vous pouvez consulter notre article sur la question. Si vous êtes fortement imposés, n'hésitez pas à consulter nos articles sur la loi Monuments Historiques.  

Loi Malraux 2019 : Réduction d'impôt

Vous bénéficiez d'une réduction d'impôt allant jusqu'à 30% du montant investi dans les travaux. Cet avantage fiscal peut aller jusqu'à 4 année d'imposition puisque les travaux peuvent être effectués 4 années. De plus les travaux ont un plafond de 400 000€, la réduction d'impôt étant proportionnelle, vous pouvez obtenir une défiscalisation allant jusqu'à 120 000€. A noter que la loi Malraux n'est pas soumise au plafond des niches fiscales qui est de 10 000€ par année.

Loi Malraux 2019 : Retour sur investissement

La loi Malraux n'est pas qu'un dispositif de défiscalisation mais un investissement qui offre un excellent retour sur investissement. En effet, en vous constituant un patrimoine, vous allez ensuite louer votre bien. Vous toucherez ainsi des recettes régulières pour compléter vos revenus. De plus, des travaux ayant été effectués il y a peu, vous n'aurez pas de charges à court ou moyen terme contrairement à d'autres investissements. Une fois la location terminée, vous pourrez revendre votre bien et profiter d'une plus-value intéressante puisque vous aurez remis en état un bien.   Quels sont les avantages et les conditions de la loi malraux pour defiscaliser ?  

Les conditions de la loi Malraux en 2019

Les conditions pour profiter de la défiscalisation avec la loi Malraux sont principalement liées aux travaux plus quelques autres points notamment en rapport avec la location du bien. Afin de vous aider à voir plus clair à ce dispositif, voilà un résumé des conditions pour la loi Malraux.  

Loi Malraux 2019 : Les travaux

La première condition (qui a été modifiée depuis la loi de Finances rectificative de 2016) est le plafond des travaux. Vous pouvez le dépasser mais la réduction d'impôt ne prendra en compte que le plafond qui est de 400 000 euros sur 4 ans. Les travaux sont à réaliser sur un type de biens spécifiques. La réduction d'impôt de 30% du montant investi est pour un Site Patrimonial Remarquable avec un PVAP (Plan de Valorisation de l'Architecture et du Patrimoine). Et la réduction de 22% concerne un Site Patrimonial Remarquable avec un PSMV (Plan de Sauvegarde et de Mise en Valeur). La dernière chose sur les travaux est qu'ils doivent être suivis par un Architecte des Bâtiments de France pour être éligibles à la loi Malraux.

Loi Malraux 2019 : Quelles sont les autres conditions ?

Les autres conditions pour défiscaliser concerne le bien une fois restauré. Vous devrez louer votre bien dans les 12 mois qui suivent la fin des travaux. La location doit être à titre de logement principal et cela pendant au moins 9 ans.

Catégorie :