Défiscalisation financière : investir dans une entreprise

Défiscalisation PEADéfiscalisation FCPI | Défiscalisation FIP | Comparatif


Pour réduire vos impôts, vous n'êtes pas obligés de défiscaliser dans l'immobilier comme avec la loi Malraux ou la loi Monuments Historiques. Vous pouvez utiliser la défiscalisation financière et plus particulièrement en investissant dans une entreprise. Le principal avantage par rapport aux solutions immobilières est que le ticket d'entrée est bien plus accessible. Avec ce type de placement, vous participez à la réussite d'une entreprise en plus de réaliser un investissement. Et pour le rendement, il va dépendre de quelle entreprise vous avez choisi pour défiscaliser. Dans cet article nous allons voir les différentes solutions qui s'offrent à vous.

Défiscalisation PEA

La première solution est d'utiliser un PEA (Plan d'Epargne en Actions). Cela consiste à investir dans des entreprises européennes. C'est une solution intéressante mais il faut bien analyser les entreprises que vous allez choisir. Le principale avantage de cette solution est que vous n'avez aucun montant minimum pour investir. Plus vous conservez vos parts, moins vos intérêts seront imposés. Entre 5 et 8 ans, ils ne sont plus imposables. Sachant que la durée de conservation maximum est de 8 ans. A noter que c'est également possible de souscrire à un PEA dans le cadre d'une assurance si vous le souhaitez. Defiscalisation financiere avec les entreprises

Défiscalisation FCPI

L'autre solution, c'est le FCPI (Fond Commun de Placement dans l'Innovation) qui propose d'investir dans les PME qui travaille dans l'innovation. Dans les conditions à respecter il faut que les entreprises soient situées en Europe, avec moins de 2 000 salariés et si elle est cotée sa valeur en bourse de doit pas dépasser 150 M€. Pour les avantages, 18% de votre investissement sont défiscalisés. C'est également un marché porteur qui peut apporter un retour sur investissement très important. Et pour bénéficier de cet avantage il faudra conserver vos parts au moins 5 ans.

Défiscalisation FIP

Et la dernière solution pour défiscaliser en investissant dans les entreprises, c'est le FIP (Fond d'Investissement de Proximité). Dans ce cas, vous investissez dans des entreprises non cotées en bourse. Pour cela, l'entreprise doit avoir moins de 250 employés et un CA de moins de 50M€. Il est important de bien analyser la solidité financière de l'entreprise avant de se lancer dans ce type d'investissement. La réduction d'impôt peut aller jusqu'à 2 160€ et si vous cumulez avec un FCPI (Fond Commun de Placement Immobilier), elle peut atteindre jusqu'à 4 320€.

Résumé des solutions

Entreprises éligibles Avantages au niveau de la défiscalisation
PEA Dans les entreprises européenes Imposition des intérêts à 0% (si les parts sont conservées entre 5 et 8 ans)
FCPI Dans les entreprises qui travaillant dans l'innovation Défiscalisation de 18% des versements (jusqu'à 2 160€ de réduction d'impôt et 4 320e si cumulé avec un FCPI)
FIP Dans les PME Défiscalisation de 18% des versements (jusqu'à 2 160€ de réduction d'impôt et 4 320e si cumulé avec un FIP)
Si vous souhaitez en apprendre plus sur les autres solutions de défiscalisation (autre loi Malraux et loi Monuments historiques), n'hésitez pas à consulter nos autres articles :

Catégorie :