Appel au don Notre-Dame de Paris

Un événement incroyableL’histoire du monument historique


Un événement incroyable

Incendie à Notre-Dame de Paris

Le 15 avril 2019 en début de soirée, un incendie a commencé au niveau de la charpente. Le feu n’a pas été constaté tout de suite et a pris très vite. Suffisamment pour que malgré l’intervention rapide des pompiers (une fois le feu constaté), ils ne parviennent pas à maîtriser l’incendie. La flèche, élément emblématique du monument historique, va même s’effondrer. un peu avant 20h, soit seulement 1h après le départ de l’incendie. Des moyens importants ont été mis en place pour lutter contre ce dernier. La solution de larguer de l’eau par canadair a été vite abandonnée car cela aurait pu fortement compromettre l’intégrité de la structure. C’est près de 400 pompiers qui luttent contre ce considérable incendie. Ce qui a permis au feu de ne pas se propager à la tour Nord. Et c’est seulement à 4h du matin que l’incendie est maîtrisé.

Une grande partie de la toiture est détruite ainsi que la totalité de la flèche. La toiture datait de la construction de l’édifice. Et plusieurs voûtes et vitraux ont été sévérement endommagés. La majeure partie des trésors ont pu être sauvés. C’est le cas de la Sainte Couronne ou de la tunique de Saint Louis par exemple. Un soulagement, c’est aussi le cas de la majeure partie des oeuvres dans la cathédrale. Et aussi des statues en cuivre qui ont été enlevé avant l’incident. Mais l’effondrement de la flèche et plus largement l’incendie, ont détruit une partie importante de ce monument historique, comprenant des oeuvres très anciennes et avec une symbolique très forte. L’événement n’a toutefois fait aucune victime civile, seul un pompier a été blessé et rapidement pris en charge. (À lire aussi : Cathédrale Notre-Dame, le point après 2 mois de rénovations).

Appel au don pour rénover Notre-Dame de Paris

L’événement a marqué les esprits en France et dans le monde entier. Des soutiens sont venus de toute part, de toutes les religions, toutes les familles politiques et tous les pays. Une des marques de ce soutien, c’est les milliers de croyants, ou non, qui se sont retrouvés autour de la cathédrale pour prier. Avec toute la couverture médiatique de l’événement, un appel aux dons a été lancé. Vous pouvez contribuer à ce dernier en allant sur notredamedeparis.fr. Il a été extrêmement bien reçu par tous, puisque de très nombreux dons ont été fait par les citoyens français, d’autres nationalités, des associations religieuses, des pays étrangers ou des entreprises ont participé. Parmi les dons les plus importants, on voit plusieurs entreprises : LVMH, L’Oréal, Artémis et Total qui a eux 4 ont fait une promesse de don à 600 millions d’euros. Stéphane bern a également lancé un appel au don avec la fondation du patrimoine.

Loi monuments historiques et Notre Dame de Paris

L’histoire de la plus célèbre des cathédrales

Nous allons revenir sur plusieurs points qui ont marqué ce monument historique : sa construction, son architecture et enfin les événements qu’elle a traversé.

Construction Notre-Dame de Paris

Les travaux sont lancés avec l’impulsion de l’évêque de Paris, Maurice de Sully qui souhaite appuyer la transformation du diocèse par une cathédrale importante, pouvant accueillir la population grandissante de la ville. La date qui est retenue pour le début des travaux est 1963. D’après certains textes, le Pape Alexandre III aurait même été présent pour la pose de la première pierre de la cathédrale. Pendant le XVIIème siècle, c’est principalement la structure du bâtiment qui est réalisée : choeur, déambulatoires, travées de la nef, bas-côtés, tribunes… Et c’est à partir de 1190 que la façade commence à être construite. C’est également vers cette période que les portails du monument historique ont été érigé et décorés. Et c’est seulement en 1250 que la partie haute de la façade sera terminée et que les tours seront réalisées.

La suite des travaux (jusqu’au XIVème siècle) sera dédiée aux travaux des maîtres d’oeuvre. Et la cathédrale connaîtra ensuite de nombreux travaux tout au long des siècles. On peut noter comme fait marquant, la suppression de la flèche au XIIIème siècle ou la destruction des statues représentant un roi pendant la période révolutionnaire. Pour arriver jusqu’au XIXème siècle où ce monument historique était en mauvais état. De grands programmes de restauration eurent lieu sur différentes parties du monument historique.

Simulation : êtes-vous éligible ?

L’architecture de la cathédrale

La cathédrale Notre-Dame de Paris se distingue par ses dimensions : environ 130 mètres de long, 50 de large et 95 de haut. Elle peut accueillir jusqu’à 9 000 personnes. Elle a été principalement réalisé en pierre de taille (des pierres taillées sur ses côtés) provenant des carrières alentour. Ce monument historique est très grand mais nous allons essayer d’en décrire les principales parties. Parmi les éléments les plus marquants de la cathédrale, les deux tours viennent rapidement à l’esprit. Hautes de près de 70 mètres, on peut y accéder et obtenir une vue à couper le souffle de la capitale. Ensuite nous avons la façade Ouest qui offre un nombre important de détails comme le portail du jugement dernier, celui de la Vierge, celui de Sainte-Anne ou encore la galerie des rois représenant les 28 rois de Judée. La façade Sud nous offre une magnifique vue avec une imposante rosace. Et un autre élément qui saute aux yeux, c’est bien évidemment sa flèche qui est à près de 95 mètres de haut. Et l’intérieur recèle également d’une multitude d’éléments impressionnants et de détails absolument partout.

Catégorie :